Auditorium : saison 2020/2021

Mis en ligne le 02 July 2020

L’Auditorium retrouve son public dès le 26 septembre !
Après plusieurs semaines d’arrêt lié à la crise sanitaire, l’Auditorium retrouve son public avec le lancement de la saison 2020/2021 dont voici le programme :


 


Scène CLASSIQUE

Samedi 26 septembre 2020
EVE RUGGIERI « SI CARMEN M'ETAIT CONTEE »

Avec Eve Ruggiéri, Marie Kalinine, mezzo-soprano Isabelle Philippe, soprano Philippe Do, ténor François Lis, basse Simon Zaoui, piano
La célèbre voix d’Eve Ruggieri nous ouvre les portes de l’histoire de Carmen, l’oeuvre la plus populaire et la plus jouée au monde. Accompagnée de deux chanteurs lyriques, elle nous fera pénétrer dans cette Andalousie brulante de désir, ardente de liberté, à la rencontre de Carmen, cigarière envoûtante, qui jettera son dévolu sur un soldat, Don José. Peut-on tuer l’être aimé par amour ? Eve Ruggieri, Marie Kalinine (Carmen) et Philippe Do (Don José), Isabelle Philippe (Michaela) et François Lis (Escamillo) racontent et interprètent les temps forts de cet opéra, ses légendes, et ses succès. Une fabuleuse excursion dans les coulisses du mythique ouvrage lyrique.

Vendredi 6 et samedi 7 novembre 2020
WEEK-END 100% BEETHOVEN

Avec Roland Hayrabedian, direction, Jean-Etienne Sotty, accordéon, Elena Rozanova, piano MUSICATREIZE & L’ ENSEMBLE VOCAL
L’année 2020 marque le 250ème anniversaire de la naissance de Ludwig van Beethoven. À cette occasion, l’Auditorium rend hommage au compositeur à travers deux concerts hors du commun.  

Vendredi 6 novembre - 20h30
« LES DOUZE LETTRES A ELISE »

Coproduction Musicatreize avec la Cité de la Voix, MC2 Grenoble scène nationale et la Philharmonie de Paris
12 créations pour 12 voix, piano et accordéon de Benjamin Attahir, Ludwig van Beethoven, Birke Bertelsmeier, Violeta Cruz, Sivan Eldar, Ivan Fedele, Joan Magrané Figuera, Stanislav Makovsky, Alexandros Markeas, Annette Mengel, Philippe Schoeller, Oscar Strasnoy, Iris Ter Schiphorst. Nous fêtons en 2020 les 250 ans de la naissance de Beethoven. Musicatreize s’associe à cet événement, mais comme à son habitude d’une façon non conventionnelle. Ils demandent à 12 compositeurs, dont plusieurs sont de nationalité germanique, d’écrire douze « Lettres à Élise » pour un effectif allant de une à douze voix avec piano (ou accordéon). Quelques oeuvres pianistiques de Beethoven s’égrènent au fil du spectacle. 

Samedi 7 novembre - 20h30
« LOOKING FOR BEETHOVEN »

Avec Pascal Amoyel textes, piano et comédie Mise en scène de Christian Fromont Lumières de Philippe Séon
« Le jour qui a changé ma vie n’était pas un jour mais un soir. C’était dans un parc, j’avais 20 ans. L’atmosphère était sereine, propice à la tranquillité. Soudain, j’entendis résonner une musique qui me semblait venir d’un autre monde. Cela faisait des années que j’étudiais le piano et pourtant je ne la connaissais pas. Elle était d’une douceur quasi irréelle, comme condensant toute la destinée humaine. Je rentrai chez moi et fouillai dans mes partitions. Je fus alors pris d’un vertige: c’était du Beethoven... Beethoven? Impossible, je n’aimais pas Beethoven! Pour moi, sa musique était un peu trop «sauvage», comme décousue avec des accès de fureur qui ne me laissait pas assez de place pour le rêve, la paix. Et pourtant, en ces quelques secondes m’était apparu tout un univers auquel je n’avais jamais eu accès auparavant... Ce spectacle est l’aboutissement de l’enquête sur l’un des plus grands génies que le monde ait porté. Sa musique, universellement célébrée, cache un homme méconnu qui voulait par sa musique tracer une Voie pour l’Humanité.» Pascal Amoyel

Mardi 1 décembre 2020
« CIRCO ! » Opéra sur piste Théâtre de l’Esplanade - Report saison 2019/2020

Avec Thomas Morris, Gilles San Juan, Michelle Canniccioni, Laurie Jauffret Livret et mise en scène de Magali Thomas, Musique de Sergio Monterisi Décors virtuels de Machina Films
Après l’extraordinaire succès de l’opéra Peter Pan, les enfants des écoles de Draguignan, sous le guide de la metteur en scène Magali Thomas et du compositeur et chef d’orchestre Sergio Monterisi, se plongent aux côtés de chanteurs lyriques et d’artistes de cirque dans une nouvelle aventure d’El Sistema Opéra Méditerranée : l’avant-première mondiale de CIRCO!, premier «opéra sur piste». Le regard émerveillé d’un enfant fait revivre l’incomparable galerie de personnages d’un cirque imaginaire. Alors que les clowns se retrouvent, le temps d’une danse, la musique s’accélère et nous donne l’ivresse d’un dernier tour de piste. Les numéros s’alternent sous la baguette de Monsieur Frack : la dresseuse de chevaux, la trapéziste, le choeur des chats, le trio musical des Pierrots, l’illusionniste, et puis saltimbanques, funambules, chanteurs et enchanteurs... Un hommage à l’univers magique du cirque, empli d’une nostalgie douce-amère d’un monde disparu, au cinéma de Fellini et à la musique de Nino Rota, aux grandes figures du cirque (les Fratellini, Zavatta, Gruss) jusqu’au clown du 7ème art Charlie Chaplin et Buster Keaton. Un hymne à la vie, à la joie, au rêve et à la liberté de l’expression artistique.

Du vendredi 22 au dimanche 24 janvier 2021
CHABRAN FAIT SON CINEMA

Un évènement en partenariat avec la médiathèque et le Conservatoire d’agglomération.
Musique et Cinéma ne font qu’un le temps d’un film. Que serait « Les dents de la mer » sans ses violons prévenant le danger, «Indiana Jones », « E.T. » sans parler de « Harry Potter » ou encore « Star Wars» ? Nous invitons le public à se plonger dans cette magnifique union de la musique et du cinéma à travers concerts, conférences et projections qui auront lieu tout au long du week-end.
Vendredi 22 janvier 2021 – 20h30
QUATUOR VOCE ET SAFETY LAST - CINE-CONCERT

Avec Sarah Dayan, Cécile Roubin, Guillaume Becker et Lydia Shelley Quatuor Voce, quatuor à cordes, Hélène Peyrat, piano
Safety Last (Monte là-dessus, dans sa version française) est un film de Fred C. Newmeyer et Sam Taylor avec Harold Lloyd (1923). Harold arrive à Los Angeles déterminé à faire fortune. Dans la réalité, il survit de petits boulots et cache à sa fiancée cette situation. Lorsque celle-ci vient le rejoindre en ville, un concours de circonstances l’oblige à escalader à mains nues l’immeuble où il travaille. Ce film est un des chefs-d’oeuvre du cinéma burlesque américain, un pur moment de divertissement accompagné sur scène par les artistes du Quatuor Voce.
Samedi 23 janvier 2020

  • 15h - L'orchestre du conservatoire jouera les musiques des films préférés des petits et des grands.
  • 17h - Conférence sur les musiques de films par Sébastien Lambert. En partenariat avec le réseau des médiathèques en Dracénie.
  • 20h30 - ENSEMBLE "SORTIES D’ARTISTE"
    Sorties d’Artiste vous raconte l’histoire du Cinéma en Musique. Depuis longtemps, cet ensemble fait revivre les petits orchestres qui officiaient devant l’écran pendant les projections du cinéma muet, mais c’est aussi toute l’histoire du 7ème Art qui passera en revue entre les mains virtuoses de leurs musiciens lors de cette soirée. Sur le ton de l’humour et sous le sceau de la plus grande exigence musicale, Sorties d’Artistes vous invite à une flânerie musicale illustrant les chef-d’oeuvres cinématographiques qui ont marqués le XXème siècle.

Dimanche 24 janvier – 11h- Hall du théâtre de l’Esplanade CONCERT BRUNCH AVEC SORTIES D’ARTISTE

Mardi 16 mars 2021
CAFE ZIMMERMANN

Céline Frisch et Pablo Valetti
Café Zimmermann réunit des musiciens reconnus de la scène baroque internationale et complices depuis leur création, auxquels l’ensemble doit son identité musicale unique. Les musiciens de Café Zimmermann vous invitent à une véritable fête musicale dans le répertoire baroque qui a fait leur réputation ! En offrant au Magrave de Brandebourg les 6 concertos qui allaient plus être nommés d’après leur dédicataire, Jean-Sébastien Bach propose un recueil d’une magnifique variété aussi bien d’instrumentation que de style. Conviant pratiquement tous les instruments de l’orchestre baroque pour les parties solistes, la musique de ces concertos, écrite à Kothen à une période heureuse de sa vie, est parmi les plus radieuses du compositeur.

Vendredi 23 avril 2021
EMILE PARISIEN - VINCENT PEIRANI « TANGO »

Avec Emile Parisien, saxophone, soprano Vincent Peirani, accordéon, voix
Après avoir rendu hommage aux musiciens et compositeurs de la Belle Époque, tels que Sydney Bechet ou encore Duke Ellington, pour ne citer qu'eux, Vincent Peirani et Émile Parisien partent à la découverte du tango argentin. De reprises de chants traditionnels (Astor Piazzolla) en créations originales (Gubitsch, Peirani, Parisien), en passant par des relectures de thèmes tels que Temptation de Xavier Cugat et allant même jusqu'à une mélodie de Jelly Roll Morton, ces deux musiciens d'exception qui ne semblent former plus qu'un, tant les années passées ensemble ont magnifié leur collaboration, nous livrent avec ce nouveau répertoire leur interprétation de la musique de tango. Cette interprétation personnelle s'ancre dans les plus profondes traditions de cette musique populaire pour nous emmener, elle et nous, vers un ailleurs encore inexploré.

Vendredi 21 mai 2021
PASCAL AMOYEL « SYMPHONIE MENTALE - UN PIANISTE DANS VOTRE TETE » - Report saison 2019/2020

De et avec Pascal Amoyel
« Le son est une vibration de l’air qui se propage sous la forme d’une onde. Lorsque ces sons se combinent avec des silences au cours du temps, ils forment ce qu’on appelle musique. La musique, ressentie sous forme d’émotions, de sensations, ou de pensées, est souvent comparée à un « langage universel ». Il s’agit en quelque sorte d’une langue que quinconque peut comprendre sans jamais avoir appris à la parler. En ce sens, on peut dire qu’elle rapproche les hommes. Aujourd’hui, j’ai la déraisonnable tentation à travers un spectacle interactif de fusionner mes deux passions, l’art musical et l’art du mentalisme, afin d’explorer pleinement et de repousser les limites de cette passerelle mystérieuse, et de célébrer ce lien invisible, à la fois puissant et fragile, entre l’art musical et nos émotions les plus intimes...» Pascal Amoyel

Samedi 12 juin 2021
« BABEL » - Théâtre de l’Esplanade

Opéra de Magali Thomas Musique de Sergio Monterisi Décors virtuels de Machina Films Avec : Thomas Morris et Gilles San Juan Choeur d’El Sistema Opéra Méditerranée
La Terre est un système complexe qui n’existe que par son équilibre…mais cet équilibre est si fragile ! Les nouvelles générations sont de plus en plus impliquées dans les causes environnementales et sont en train de prendre conscience que leur monde de demain est celui qu’ils doivent préserver et protéger aujourd’hui. Dans une société qui a perdu tous ses repères, les enfants de BABEL, à travers un voyage initiatique au centre du monde et grâce aux précieux conseils des Génies des quatre éléments, vont tenter de réconcilier la Terre avec l’être humain. Mais n’est-il pas déjà trop tard ? Venus des quatre coins du globe, les enfants se fédèrent dans un chant universel pour retourner aux sources de la vie de la planète et essayer de la sauver. Les enfants des écoles de Draguignan se lancent dans une nouvelle aventure d’El Sistema Opéra Méditerranée aux côtés de la metteur en scène Magali Thomas et du compositeur et chef d’orchestre Sergio Monterisi

LES CONCERTS-BRUNCH du dimanche
Hall du théâtre de l’Esplanade – 11h

Après le succès des concerts-brunchs de la saison 2019/2020, l’Auditorium proposera 5 nouveaux rendez-vous dans le hall du théâtre de l’Esplanade les dimanches en fin de matinée. Des moments musicaux privilégiés pour découvrir de jeunes artistes et d’autres à la carrière internationale.

  • 27 septembre 2020 QUINTETTE ASTREOS
    Encore très jeunes mais déjà artistes confirmés, les musiciens de l'ensemble Astréos nous font découvrir le répertoire mythique de la musique de chambre dans une formation que l’on ne vous avait pas encore fait découvrir : celle du quintette pour quatuor à cordes avec piano.
  • 25 octobre 2020 DEUX EPOQUES D’IMPROVISATION PAR SIBDUO
    Venant directement de Sibérie, ce duo d’accordéonistes russes remporte presque tous les concours auxquelles il participe et rassemble autour de lui un cercle des fans et des fidèles admirateurs.
  • 29 novembre 2020 DIMITRI SAROGLOU
    Le public de l’Auditorium n’a pu admirer ce magnifique artiste initialement programmé pour la Nuit du piano en mars 2020. Nous avons la chance de le retrouver dans ce cadre particulier et interactif des concerts-brunch.
  • 24 janvier 2021 SORTIES D’ARTISTE
    Ce concert est le dernier du festival « Chabran fait son cinéma ». L’ensemble est composé de musiciens solistes internationaux qui vous plongeront dans l’union magique de la musique et du cinéma !
  • 14 mars 2021 CAFE ZIMMERMANN
    Un avant goût du concert qui aura lieu le 16 mars à l’Auditorium ! Ce brunch vous fera découvrir l’art de la musique baroque en toute intimité. 25 avril 2021 TANGO « VOZ » Les artistes nous parleront, nous chanteront et nous danseront "la petite histoire du tango" tout en célébrant le centenaire de la naissance du grand Astor Piazzola Scène

 

HUMOUR

Mardi 6 octobre 2020
VERINO dans Focus - Report saison 2019/2020

De et avec Vérino Mise en scène de Thibaut Evrard Collaboration artistique avec Aude Galliou, Marion Balestriero
“FOCUS [ˈfəʊkəs] N.m. - Du latin focus: foyer, point où plusieurs choses convergent. ► En photo : mise au point. ► En linguistique cognitive : point sur lequel l’attention se concentre. Tu me diras ce que t’en penses mais je pense que c’est aussi un bon titre pour un spectacle de stand-up… FOCUS c’est simple, conscient du monde dans lequel on vit et concentré pour en sortir ce qu’il y a de plus marrant. Focus, c’est mon 3e spectacle. » Verino
La presse en parle : « Il place la barre très haut dans la catégorie one man show. » LE PARISIEN « Du stand up de haut vol. » LE FIGARO « L'un des humoristes les plus forts de la scène actuelle. » GQ « Charisme, précision, talent d’improvisation, rythme. Que du plaisir ! » TELERAMA

Mercredi 14 octobre 2020
ELIE SEMOUN ET SES MONSTRES - Report saison 2019/2020

Avec Elie Semoun Mise en scène par Fred Hazan Co-écrit par Muriel Robin, Nans Delgado En partenariat avec France 2, Rire et Chansons et 20 Minutes
Après une tournée triomphale de plus de 200 dates pour son spectacle « À Partager », Elie Semoun est de retour avec « Elie Semoun et ses Monstres », son septième spectacle en solo. Pour cette tournée, il vous présentera ses nouveaux personnages. Faire connaître Wagner et la danse des canards au public, danser une valse avec l’urne de sa mère, vous faire assister à une prise d’otage, sortir du coma au bout de trente ans, tenter de reconquérir sa femme après quinze ans d’infidélité… Ce ne sont que quelques thèmes du nouveau spectacle d’Elie Semoun qui va chercher des sujets toujours plus originaux, plus profonds, plus spectaculaires et surtout plus humains. Les monstres : c’est lui, c’est nous ! Au fond, la vie est un cirque, une comédie, une tragédie à l’intérieur de laquelle on s’agite. Il répond à sa manière et avec son regard si particulier à la question : peut-on rire de tout ?

Jeudi 28 janvier 2021
CAROLINE VIGNEAUX

De et avec Caroline Vigneaux Mise en scène de Caroline Vigneaux Musique de Maxime Desprez & Michaël Tordjman
Après avoir « quitté la robe » dans son précédent spectacle, Caroline Vigneaux se retrouve nue comme Eve dans le jardin d'Eden. A son tour, elle croque la pomme, fruit défendu de l'arbre de la connaissance... Et comme elle y prend goût, elle croque à nouveau et tout s'emballe : elle découvre la vérité sur des secrets jamais abordés, et s'installe dans votre ville pour tout vous révéler, quitte à briser des tabous ancestraux !
La presse en parle : « Bluffant et jouissif. » ELLE « Il y avait longtemps qu’on n’avait pas autant ri. Et appris ! A voir absolument. » LE FIGARO « Il serait dommage d’en dévoiler le contenu tant on a ri. » LE MONDE

Samedi 6 février 2021
LE POINT-VIRGULE FAIT SA TOURNEE

La plus petite des grandes scènes parisiennes vous propose ses coups de coeurs, les actuels et futurs grands de l’humour. La mise en place de plateau Point Virgule existe depuis près de 10 ans. Aujourd’hui fort de leur expérience et d’un public toujours plus nombreux, l’incontournable plateau « le Point Virgule fait sa tournée » revient à Draguignan pour sa seconde édition et ne manquera pas de vous surprendre plus encore ! Le Point Virgule est une ruche ou bon nombre d’artiste échangent et travaillent étroitement. Ils ont « à la maison » l’essence de ce qui fait une bonne tournée : la complicité artistique ! Après une première édition en 2020 à l'Auditorium qui a rencontré un vif succès, faîtes-nous confiance, l’humour et le talent est de retour avec de nouveaux jeunes humoristes à découvrir ! La master class "détection de talents" est aussi renouvelée le samedi 6 février dans l'après-midi, sous l'égide de la direction artistique du théâtre du Point Virgule.

Jeudi 25 mars 2021
BERENGERE KRIEF « AMOUR »

De et avec Bérengère Krief Direction artistique de Nicolas Vital
Après 3 années d’absence Bérengère Krief revient sur scène avec un nouveau spectacle émouvant et drôle (Nomination aux Molières 2020 catégorie Humour). « Comme son nom l'indique ce spectacle va parler essentiellement… d'amour. AAAAAAAH L’amour! Oui ça peut faire tarte dit comme ça, mais moi ça me fascine ! C’est mon sujet préféré ! Sa beauté, ses interrogations... Du coup de foudre à la tempête des sentiments, comment passe-t-on des papillons dans le ventre au bourdon dans la tête? Peut-on se faire des films et se prendre des vents en série? Pourquoi quand on donne son coeur on finit par se prendre la tête ? J’avoue : autant je ne suis pas la première à participer aux réunions de syndic autant je suis la Secrétaire Générale de tous les débriefs du love ! C’est ce que j’aime, partager, c’est comme ça qu’on se rencontre. Et ça tombe bien parce qu’en 3 ans d’absence, j’ai eu le temps de rater mon mariage, de perdre foi en l’humanité, en l’amour et en moi. Du développement personnel en Ardèche au fin fond de l’Australie, de Tinder au Cirque Pinder, j’avoue de mon côté j’ai pas mal de choses à raconter. Hâte de vous retrouver » Bérengère Krief
La presse en parle : « L’heure n’est plus seulement à la vanne mais au récit, souvent très drôle, toujours juste et sincère. Un spectacle enlevé et touchant. » LE MONDE « Un spectacle très bien écrit, qui fait rire et émeut. La pétillante blonde offre un cocktail de sketchs pleins de drôlerie. Une sincérité touchante. » LE FIGARO

Jeudi 1 avril 2021
PANAYOTIS PASCOT « PRESQUE »

De et avec Panayotis Pascot Mise en scène de Fary
En ce moment j’apprends à dire « je t’aime » et c’est plus dur que prévu… C’est ainsi que Panayotis Pascot présente son premier spectacle. Après un an à guichet fermé au théâtre du Point-Virgule et plusieurs milliers de followers sur Instagram, Panayotis Pascot n’est qu’au début d’une carrière qui s’annonce totalement atypique. Acteur-interviewer, il joue le rôle du gêneur maladroit de façon créative et surréaliste. Sa passion pour les interviews décalées, Panayotis Pascot la cultive depuis l’âge de 13 ans et avec sa chronique dans Quotidien, c’est près de 1,5 million de téléspectateurs qu’il rencontrait chaque semaine. Panayotis Pascot nous propose son premier One Man Show intimiste et très drôle.
La presse en parle : « Plus belle surprise de cette saison » TELERAMA « Son premier seul-en-scène est un bijou » LE PARISIEN « On rit ! Récit universel, profond, touchant, désopilant » LE MONDE « Une chose est sûre : sa place est bel et bien sur scène » ELLE

Mercredi 21 avril 2021
VINCENT DEDIENNE

De et avec Vincent Dedienne
« Bonjour ! Le 25 juin 2018 j’ai fait ma dernière chronique à Quotidien, chez Yann Barthes (animateur de télévision savoyard) .Le 29 Juin 2018 j’ai joué la dernière de mon spectacle, à Bordeaux (ville de Meurthe et Moselle).Depuis il s’est passé beaucoup de choses pour moi. De bons moments et de moins bons. J’ai été élu à la Mairie de Poitiers, où je crois avoir contribué à re-dynamiser la ville. J’ai été nommé directeur marketing de Décathlon France, où j’ai notamment eu l’idée de la carte cadeau isotherme. J’ai écrit mon premier best-seller : "Un amour majuscule", dans lequel je retrace ma belle histoire de sexe violent avec Bernard Pivot. J’ai sorti un album de reprise des chansons d'Hugues Aufray dans lequel je m’accompagne moi-même au hautbois. Et ma résidence secondaire située sur le Parvis Notre Dame à Paris a brûlé. Après toutes ces épreuves, j’ai décidé de revenir seul-en-scène et de faire un nouveau spectacle. Et ça c’est vrai. Première en Février 2021. Joie de ma personne ! » Vincent Dedienne.


Scène JAZZ

Mardi 13 octobre 2020
ERIK TRUFFAZ QUARTET « LUNE ROUGE »

Avec Erik Truffaz, trompette Benoit Corboz, piano, Fender Rhodes, orgue Hammond Marcello Giuliani, basse Arthur Hnatek, batterie
La trompette de Truffaz est reliée à des mondes sous-marins, des cimes infréquentées, des prières et des comptines. Il fait mine de rien. Il ne joue pas au poète. Mais dans ce morceau, « Lune Rouge », il extrait le son du souffle. Rouge est la lune. Pour apercevoir une lune de sang, il faut que plusieurs facteurs se conjuguent […] la lune rouge découle d’un alignement parfait. « Pour cet album, nous avions envie de choses nouvelles », explique Erik Truffaz. C’est un chantier permanent, intérieur, presque silencieux, qu’un album d’Erik Truffaz Quartet. Presque un truc de science-fiction. D’écrasement temporel. On écoute ces pistes quand elles sont encore en gestation contrôlée, en apesanteur. On ignore si elles proviennent d’un passé ancien, des sons analogiques, des basses si lourdes et poisseuses qu’elles relèvent du dub le plus créole, ou d’un futur très lointain. « Nous avons improvisé tout un tas de petites chroniques qui servent de charnières entre les compositions. » On dirait des miniatures persanes ou les exclamations en phylactères de Roy Lichtenstein. Quelque chose de dense et d’exclamatif à la fois. Dans le lyrisme tendu de ce disque, il y a des clés de voute. Des compositions qui relèvent de ce que l’Erik Truffaz Quartet peut offrir de mieux. Des répétitions infinies, de menues structures harmoniques, qui ouvrent des espaces infinis à l’intérieur de vous. Cette musique, jamais, ne manque d’air. Truffaz depuis 20 ans a joué avec tout le monde, avec Pierre Henry, Christophe, Enki Bilal, il a traversé dix fois le monde, il a rempli des salles, des salles, des salles. Il se pense pourtant toujours comme un mec qui débute, pas 100% légitime, dans la quête éperdue des astres qui s’aligneraient. Leur meilleur disque peut-être, le plus limpide assurément, baigné d’une lumière ocre, d’une force tellurique. Un lieu inconnu mais que l’on sait avoir longtemps cherché.

Samedi 28 novembre 2020
RAPHAEL IMBERT, JOHAN FARJOT & GUESTS "1001 NUITS DU JAZZ"

Avec Ronald BAKER, chant, trompette Raphaël IMBERT, saxophones, clarinette basse Johan FARJOT, piano Laure SANCHEZ, contrebasse Elvire JOUVE, batterie
Les 1001 Nuits du Jazz c’est plus de 50 grandes soirées, 50 thématiques abordées ces 3 dernières années au Bal Blomet (Paris). Sortie de l’album prévu en 2020. Initiée à l’occasion du centenaire du premier enregistrement de Jazz (1917), ces soirées ont retracé en musique les différentes étapes de l’épopée du jazz dans le cadre historique du Bal Blomet. Une centaine d’artistes représentatifs de la scène jazz et désireux de renouveler le concert contemporain se sont succédés. Parmi eux, de jeunes talents du Centre des Musiques Didier Lockwood. Ces soirées sont rythmées par de courtes présentations d’artistes, de standards, d’épisodes ou de notions musicologiques marquantes de l’histoire du jazz. Raphaël Imbert, saxophoniste de jazz et conférencier, acc mompagné de Johan Farjot, pianiste et chef d’orchestre proposeront ainsi, avec leurs invités, à L’auditorium de la Dracénie des clés d’accès grand public ainsi qu’un concert illustrant en musique la thématique des Crooners : Les sortilèges de Nat King Cole et de Frank Sinatra. LES 1001 Nuits du Jazz permettent ainsi au public de redécouvrir une histoire complète et récréative du jazz depuis ses origines, en privilégiant l’esprit de divertissement caractéristique du concert de jazz traditionnel.

Jeudi 11 mars 2021
JI DRU « WESTERN »

Avec Jî Drû, Flûte traversière, voix Sandra Nkaké, Textures, voix, sanza Armel Dupas, Rhodes, basses analogiques Mathieu Penot, Batterie, accessoires
Acteur indispensable de la scène jazz française contemporaine, le flûtiste, arrangeur et producteur Jî Drû est un esthète du son qui s'aventure, avec toute sa finesse, sur les terres métisses d'une musique moderne et épurée où la poésie côtoie la révolte humaniste. Le leader des formations Jî Mob et Push up! Signe aujourd’hui un premier album sous son nom, Western, dont la sortie est annoncée le 18 octobre via Riot-Label Bleu. Sur le premier titre Always On Your Mind, les voix lyriques du leader et de Sandra Nkaké planent, comme en apesanteur, sur les volutes enchanteresses de la flûte de Jî Drû et des claviers Rhodes d'Armel Dupas, boostées par la rythmique haletante du batteur Mathieu Penot.

Ouverture de la billetterie en ligne de l'Auditorium dès le 27 août